Avoir de la répartie : Les techniques SECRETES de Churchill !

Written by on 24 mars 2014

A la fin de cet article vous aurez compris le principe de la répartie, et vous commencerez à l’appliquer dans la vie de tous les jours…

 comment avoir de la répartie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avoir de la répartie n’est pas donné à  tout le monde et la fausse croyance qui consiste à dire que la répartie on l’a ou on ne l’a pas est tenace !

 

Dans cet article je vais tordre le coup une nouvelle fois à cette idée reçue en vous révélant les techniques pour avoir réponse à tout ou presque !

 

Et vous allez voir que ce n’est pas si compliqué que ça tout est une question de techniques !

 

Avoir de la répartie c’est indispensable dans la vie

 

J’ai longtemps ignoré cette faculté qui est de savoir répondre du tac au tac, et je pensais que je ne pourrais rien apprendre là dessus.

Alors j’utilisais comme vous l’une de ces fausses solutions :

 

  • Je ne répondais rien

 

  • Je voulais avoir le dernier mot mais je m’énervais

 

  • Je me défendais comme je pouvais, mais je n’étais pas crédible

 

Je pensais que c’était foutu d’avance alors, je me suis enfermé dans une timidité maladive et une inexistence en devenant fade et sans montrer qui j’étais.

 

Alors à force de rencontres, de tests j’ai commencé peu à peu à améliorer ma répartie mais elle était basée sur l’humour, et sur la dérision.

Ce genre là n’est pas efficace en toute situation, il me fallait donc une nouvelle méthode et c’est Churchill lui même qui m’a appris sa TECHNIQUE !

Comment ? je l’ai trouvé dans un livre sur la répartie !

 

Le SECRET de Churchill pour avoir réponse à tout !

 

Lady Astor qui ne supporte pas Churchill lui a dit lors d’une soirée « mais monsieur vous êtes complètement saoul ! »

ce à quoi Churchill à répliqué : « oui madame, et vous vous êtes affreuse, mais moi demain matin, je serai sobre »

 

Cela manque cruellement d’élégance, et c’est là que j’ai compris que la répartie n’était en aucun cas une façon de se défendre, mais une attaque ou contre attaque !

 

ET voici la technique

 

il va falloir répliquer vite et de façon juste, sans fioriture et donc sans mot compliqué comme je viens de le faire 😉

 

#1/ Ecoutez les mots employés par votre interlocuteur

 

#2/ Ecoutez le style employé

 Est-ce que le langage est provocateur, soutenu, vulgaire…

 

#3/ Identifiez ce que le message cache dans son attaque

que veux dire votre adversaire, qu’est-ce qu’il cherche à mettre en avant pour vous déstabiliser ?

 

A partir de là les bases sont posées et vous allez contre attaquer et non vous défendre !

 

1/ Respirez pour ne pas répliquer sur l’émotion.

 

2/ Répliquer en prenant un mot de la phrase d’origine et en ajoutant un élément supplémentaire pour attaquer.

 

3/ Répliquer en jouant sur  un élément ou avec le contexte.

 

 

un exemple décortiqué pour bien comprendre la réplique de Churchill sur cette réplique :

« Monsieur si vous étiez mon mari, je mettrais du poison dans votre thé »

« Madame, si j’étais votre mari, je le boirai »

 

Analyse:

 

Le contexte est le mépris que Lady Astor a envers Churchill !

 

Churchill, accepte ce mépris, reprend les mots employés et ajoute une chose surprenante

il boira le thé empoisonné !

 

 

 

La réplique a fait mouche, et la discussion est close 🙂

 

 

Conclusion

L’art de la répartie, s’apprend et vous devez vous entraîner tous les jours pour l’améliorer, ce n’est pas en un jour que vos répliques feront mouche.

Mais à force d’entrainement, la répartie devient plus spontanée, et plus efficace.

 

Allez plus loin sur l’art de la répartie avec le livre « savoir répondre du tac au tac de Cyril Gély

 

 repondre du tac au tac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A quelle adresse faut-il vous envoyer 7 secondes pour prendre confiance


 

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge


ZEBRE ET NET RADIO

Bien etre réussite et nouveaux talents

Current track
TITLE
ARTIST